L’architecture

L’architecture elfique

L’architecture elfique ne fait qu’un avec la nature. Les Elfes sont bien connus pour leurs réalisations très artistiques, aussi bien sur le plan architectural que pour leurs vêtements et tous les objets qui les entourent. Issus d’un monde magique dans lequel tout est ouvragé et décoré, parfois simplement à l’aide d’entrelacs végétaux ou pierres scintillantes, ils ne s’entourent que de beauté et de finesse.

On considère souvent le style elfique comme étant assez proche de l’avant-gardisme français (prenez, par exemple, les portiques surmontant certaines entrées de métro parisiennes !). S’inspirant toujours de formes naturelles et végétales, l’architecture elfique est tout en délicatesse et utilise un outillage manuel respectueux de la nature qui l’entoure.

Si certains Elfes se plairont volontiers dans des maisons de plain-pied organisées autour d’un hall central que l’on peut imaginer très éclairé, un peu à l’image des villas des gens aisés de la Rome antique, d’autres préfèreront des constructions plus proches de la nature, au cœur d’arbres majestueux qui leur servent de support. À mi-chemin entre ces deux types de constructions, on peut imaginer de splendides maisons tout en hauteur, de dimensions suffisantes pour faire pousser des arbres à l’intérieur et agrémentées de nombreux balcons et terrasses, organisées autour de jardins superbes à l’abri des regards. Ces « tours » comporteraient différents niveaux à des hauteurs inégales pour disposer aussi bien de pièces immenses et ouvertes sur l’extérieur que de chambres plus intimistes ou de bibliothèques confortables pour étudier dans une solitude propice à la concentration.

L'architecture elfiquemaison elfique

Maison elfique en Pays de Galles par Simon Dale